Biographie

Omar Youssef Souleimane, poète, journaliste Syrien, est né en 1987 à Quoteifé, sur les plateaux du Kalamoune à une quarantaine de kilomètres au nord de Damas. Après avoir obtenu un baccalauréat scientifique en 2005, il étudie la littérature arabe à l’université de Homs. Entre 2006 et 2010, il a été correspondant de la presse

syrienne, et a collaboré avec de nombreux journaux arabes. Il est l’auteur de livres de poésie, Chansons de saison en 2006, Je ferme les yeux et j’y vais, prix koweitien Saad Al Sabbah en 2010.

Ayant participé aux manifestations pacifiques dès mars 2011 à Damas puis à Homs, il a été recherché par les services des renseignements syriens. Afin d’éviter la prison, il est entré dans la clandestinité et est parvenu à quitter son pays. La France, où il vit depuis 2012, lui a accordé l’asile politique.

Il a publié depuis son exil : Il ne faut pas qu’ils meurent en 2013 aux éditions Al Ghaoune – Liban ; La mort ne séduit pas les ivrognes en 2014, bilingue français / arabe, aux éditions L’oreille du loup – Paris ; prix Amélie Mairat, 2016, Oublie Damas, des témoignages en 2015 aux éditions Bayt AL-Moatene – Liban ; L’enfant Oublié en 2016 aux éditions Signum, 2016 ; Loin de Damas en 2016 aux éditions Le temps des cerises, Le petit terroriste, roman, Flammarion, 2018.

Invité à de nombreuses soirées poétiques depuis 2013 : Double chant, avec Axodom Geuirme, Institut des cultures d’islam, Paris, avril 2014.  Deux voix exilées, de Baghdad et Damas, Comédie Nation, avec le poète irakien Salah Al Hamdani, mars 2015. La poésie au service de la paix, cathédrale de Strasbourg,  avril 2015. Invité à participer à des festivals et des soirées en novembre 2015 et décembre 2015 ainsi  qu’en mars et mai 2016.

Rencontres poétiques avec des lycéens : des Collèges, Saint Quentin en Yvelynes, novembre 2014 et à Royan, octobre 2015. Avignon, Brive, Sainte, Royan, Pon, Paris, Saint Brieuc en 2016, 2017.

Une résidence à La Chartreuse

(Récit autobiographique, Le petit terroriste évoque, à travers le regard d’un jeune adolescent syrien dont la famille s’installe en Arabie Saoudite, les réactions de la société saoudienne à l’époque d’événements majeurs dans le monde arabe : le 11 septembre, la mort d’Hafez el-Assad et la guerre en Irak. Pris entre ses propres contradictions, les persécutions dues à sa nationalité, la découverte dela religion, de la politique et du sexe, le jeune homme est confronté à l’Islam radical).

http://www.chartreuse.org/55/752/omar-youssef-souleimane

Un exposition à La Chartreuse dans le festival d’Avignon, Je ne suis plus peroonne.

http://chartreuse.org/site/je-ne-suis-plus-personne

Des émissions

La matinale culturelle », France musique, animé par le journaliste Vincent Josse.

http://www.francemusique.fr/emission/l-invite-du-jour/2015-2016/omar-youssef-souleimane-01-18-2016-07-40

« Hors Champ », animé par la journaliste Laure Adler

https://www.youtube.com/watch?v=P6BZ26OK3ek

France Inter  » D’ici, d’ailleurs », animé par la journaliste Zoé Varier

http://www.franceinter.fr/emission-dici-dailleurs-omar-souleymane-ne-en-1987-en-syrie-au-nord-de-damas

Des interview

Une interview avec le poète Omar Youssef Souleimane, sur Sudouest à l’occasion de ces rencontres avec les élèves à Royan au mois Novembre.

Sud-ouest

http://www.sudouest.fr/2015/10/02/charente-maritime-omar-28-ans-journaliste-et-syrien-2142190-1391.php

Une interview sur Ouest- France à l’occasion d’une soirée d’Omar Youssef Souleimane à la médiathèque de la ville Konbourge

http://www.ouest-france.fr/bretagne/combourg-35270/omar-youssef-souleimane-ete-tres-ecoute-3919269

Une interview sur TVIL78. A l’occasion de la semaine des écrivains persécutés, emprisonnés et empêchés, des auteurs vont témoigner dans les établissements scolaires du département.

https://www.youtube.com/watch?v=3QbiSGybS1Y